Inspirée de la riviera italienne, la République d’Albanuova est une nation virtuelle que vous ne trouverez que sur internet.

C’est donc un pays imaginaire, qui n’a d’existence que dans la tête de son créateur. La République d’Albanuova est une nation matriarcale où seules les citoyennes peuvent voter et accéder aux fonctions politiques. Le pays a fait de cette spécificité une force et les grands noms de l’histoire d’Albanuova s’écrivent au féminin.

La vie culturelle albanovaise est riche, avec une langue propre et même une chaîne de télévision. Les albanovais sont fiers de leurs institutions, de leur histoire mais aussi de leur religion, consacrée à la déesse-mère Szimà.

L’art de vivre et la cuisine albanovaise sont parfaitement résumés par la devise du pays Di timp a’nd è szimprì qui signifie « il est toujours temps ».

Château Szorèli, Pjedìmont
Tramway de Pjedìmont

La République d’Albanuova a été fondée en septembre 2022, mais son histoire commence bien avant.

La République s’inscrit dans la suite d’Abalecon, nation fondée en 2006 après la Révolution de Dentelle, qui aura précipité la chute du dictateur alors en place. Basé à l’origine sur un forum, dont vous pouvez consulter les archives ici, le pays aura connu de nombreuses vicissitudes et renaissances. République fédérale, Empire puis République matriarcale, Abalecon aura essoré tous les types de régime.

En 2020, le pays est relancé avec des institutions démocratiques et l’affirmation d’une vision de la société qui existait déjà depuis ses débuts : la place particulière de la femme dans la société.

Septembre 2022 marque une rupture profonde : le pays est refondé sous un nouveau nom.

-> Histoire

Désormais, l’histoire d’Albanuova s’écrit sur ce site, sous une autre forme, pour satisfaire l’imagination de son inventeur et, qui sait, peut-être un peu la vôtre ?